L’allergie au doux: une maladie du 21ème siècle

allergie au dessert

Contenu:

  • Pourquoi apparaît sur une douce allergie
  • Les symptômes des allergies: comment reconnaître le problème
  • Attention, produits dangereux
  • Comment se débarrasser des allergies
  • L’auto-traitement met la vie en danger

Gâteaux, bonbons, gâteaux, biscuits – avec ces produits à notre époque devraient être prudents. Et l’excès de poids n’a rien à voir avec. Tout est beaucoup plus sérieux. Le fait est que toutes ces délicatesses et bonbons peuvent conduire à une réaction allergique. Dermatite, nausée, démangeaisons, gonflement est juste une petite liste de ce qui peut arriver après un seul bonbon. Donc, ne pas ignorer ou se moquer du problème. Rappelez-vous l’expression bien connue: prévenu, signifie – armé. Après tout, si vous pouvez identifier l’allergie au sucré dans les premiers stades, vous pouvez éviter de nombreuses complications dangereuses à l’avenir.

Pourquoi apparaît sur une douce allergie

Beaucoup croient à tort que l’allergie à la douceur est la réaction de notre corps au sucre. En fait, ce n’est pas le cas. En soi, ce produit est inoffensif. Le saccharose, contenu dans les friandises, provoque et stimule la fermentation. En conséquence, la nourriture dans l’estomac n’a pas le temps de digérer, ce qui provoque sa détérioration. Les produits de désintégration qui sont formés à la suite de cette réaction chimique sont absorbés et commencent à entrer immédiatement dans le sang. Mais ils ne font que renforcer l’allergie déjà existante à une protéine étrangère, mais ne la provoquent pas.

Mais qu’est-ce qui provoque l’allergie? Commençons par étudier la composition des bonbons modernes. Pratiquement tous ces produits, qu’il s’agisse de gâteaux ou de chocolats, ont des colorants, des arômes, des stabilisants et d’autres produits chimiques qui affectent notre système immunitaire.

Quant à l’allergie au miel, le problème ne réside pas ici dans la douceur, mais dans la présence de composants polliniques. C’est à cause d’eux que vous pouvez être malade même à cause d’une cuillère à café. En même temps et pendant la période printemps-été, de telles personnes se sentent mal quand tout autour de la floraison et des odeurs. Par conséquent, au début, il est nécessaire de passer des tests pour établir un allergène. Et si vous êtes vraiment intolérant au pollen, d’autres goodies peuvent ne pas causer l’apparition de la maladie.

allergie aux symptômes sucrés

Les symptômes des allergies: comment reconnaître le problème

En fait, beaucoup d’entre nous confondent l’intolérance de toute substance et allergies. Par exemple, de nombreux adultes ne peuvent normalement pas boire de lait, car il n’est tout simplement pas digéré dans l’estomac. L’enzyme qui l’affecte cesse d’être développée. Et c’est beaucoup plus dangereux. Par conséquent, il est si important de savoir comment l’allergie à la douceur se manifeste réellement, quels sont ses symptômes et ses signes.

Ainsi, quelque temps après avoir mangé (après 5 minutes ou 2 heures – dépend des caractéristiques du corps), le corps peut développer une éruption cutanée, une inflammation, une rougeur. Dans ce cas, la peau peut être incroyablement prurigineuse, parfois enflée. Habituellement, le visage, le cou, les bras et les jambes souffrent en premier. Moins souvent – dos et abdomen. Si vous ne produisez pas les premiers soins, même un choc anaphylactique ou un œdème de Quincke peuvent survenir. Et ceci est lourd de conséquences fatales.

Ainsi, si vous en remarquez, même les symptômes les plus bénins de la maladie, allez immédiatement à l’hôpital. Il vaut mieux être réassuré que de subir un traitement long, douloureux et coûteux dans une polyclinique. À l’avenir, obtenez des médicaments qui aident rapidement à faire face à la manifestation des allergies.

Attention, produits dangereux

Si vous avez une allergie sur doux, essayez d’éliminer de votre confiserie alimentaire, les produits fabriqués à partir de cacao et de miel, des fruits, des baies, des fruits et du lait (vache, chèvre, jument). Peut-être, votre corps réagit à des produits spécifiques (par exemple, des barres ou chocolat), mais de clarifier la situation et de déterminer l’allergène est préférable de ne pas prendre des risques et d’expérimenter avec les autres ingrédients.

La sensibilité à un allergène particulier, qui est contenue dans certains types de bonbons, peut être trop élevée. Il suffit à un ensemble de gâteau ou petit gâteau, par exemple, le cacao, les œufs ou les fraises à la réponse apparente du patient à une protéine étrangère.

allergie au traitement sucré

Comment se débarrasser des allergies

Ainsi, la personne qui a présenté les premiers symptômes d’une allergie devra passer des tests et faire des tests. Cela aidera à identifier ce qui contient exactement l’allergène. Dans ce cas, le patient reçoit également un régime spécial composé entièrement de substances sans danger pour le corps. Pendant la réadaptation, il est préférable qu’une telle personne tienne un journal dans lequel elle devrait noter ce qu’elle ressent après avoir pris un plat. À la suite de ces observations, il est possible de suivre l’évolution de la maladie, de découvrir ce qu’il vaut mieux ne pas manger à l’avenir, etc. D’ailleurs, cette méthode est utilisée quand ils ne peuvent pas établir un allergène au moyen de tests.

Une fois l’ingrédient ou le produit problématique identifié, vous pouvez essayer de vous y habituer progressivement. Mais il doit être fait très lentement, en ajoutant progressivement plusieurs grammes de substance intolérable à la nourriture. Si vous êtes allergique à des aliments qui peuvent être exclus de l’alimentation sans nuire à la santé, vous devrez décider de cette étape. Vous pouvez oublier le miel, le chocolat, les agrumes, les pastèques ou les melons, les pêches et autres friandises, sans lesquelles vous vivrez normalement. Dans les cas extrêmes, des baies et des fruits peuvent être ajoutés aux compotes.

Vous ne pouvez pas habituer votre corps à des bonbons, mais vous ne pouvez pas vous tenir à la main et parfois essayer des mets interdits? Ensuite, vous devrez toujours garder sous la main des médicaments spéciaux qui vous aideront à vous débarrasser des symptômes. Mais rappelez-vous qu’ils ne suppriment que les manifestations externes: démangeaisons, rougeurs, éruptions cutanées. Complètement éliminer le problème, vous avez peu de chances de réussir.

Vous pouvez également décider du cours de la désensibilisation. L’objectif principal de la procédure est d’éliminer l’hypersensibilité à une protéine étrangère. Mais rappelez-vous que tout cela ne doit être fait qu’en présence d’un médecin qui peut fournir les premiers soins en cas de problème.

Alors, voyons comment cela peut vous aider. Comme vous vous en souvenez, une allergie est une sorte de réaction de votre corps à un allergène. Pour le système immunitaire normalement percevoir une telle substance, le patient régulièrement l’a progressivement injecté. Peu à peu, lorsque le corps s’habitue au montant fixé, la quantité est augmentée. Cette procédure est longue et fastidieuse, et il y a ici des risques. Mais si tout est fait correctement, à l’avenir, vous serez en mesure de profiter pleinement de la vie.

L’auto-traitement met la vie en danger

Souvent, les résidents modernes n’ont pas la possibilité d’aller à l’hôpital immédiatement. Quelqu’un à la maison a sept sur le banc, quelqu’un ne veut pas diriger les patrons, tandis que d’autres ne font pas confiance aux médecins du tout. En effet, pourquoi être distrait si ce n’est pas mortellement dangereux. Par conséquent, ces personnes essaient d’utiliser les moyens et méthodes par lesquels ils pourraient se débarrasser de la maladie.

En fait, c’est comme jouer au sapeur. Chanceux – tout ira bien. Cependant, cela vaut la peine de commettre une erreur, de faire le mauvais choix, de faire confiance aux gens qui ont quelque chose de semblable – et vous êtes à l’hôpital, et au mieux. Ainsi, une personne qui ne connaît pas la médecine est peu susceptible de diagnostiquer correctement et de prescrire un traitement.

Bien sûr, les pharmacies sont pleines de pilules qui vous soulageront des symptômes simples (démangeaisons, éruption cutanée) pendant une demi-heure ou une heure. Mais prenez-les incontrôlés et constamment impossible. Ceci, encore une fois, est dangereux pour votre santé. Au fait, ce qui apparaît à l’extérieur n’est que des fleurs. Imaginez ce qui arrive à vos organes à l’intérieur. Par conséquent, vous devez comprendre que seul un allergologue peut traiter. Et puis, seulement après avoir reçu les résultats du test. Après tout, les symptômes d’allergie peuvent être similaires à d’autres maladies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

48 + = 49